three round gold-colored Bitcoin tokens

Pour obtenir ce que vous désirez

Apprendre à être heureux

Permets-moi de te tutoyer, car je m’adresse à toi comme si tu étais l’un de mes enfants.

Qu’il te soit permis en méditant sur ces quelques pages que tu
recevras, de comprendre le sens de ta vie, et de pénétrer dans le
monde enchanté des joies quotidienne dans lequel il suffit de
souhaiter pour être servi et de recevoir les plus beaux joyaux du
monde, les joyaux de ceux qui savent.

Dieu veuille que cela soit pour toi le guide perpétuel de ta vie, qui t’inondera sans cesse de tous
les bienfait de la terre et du ciel. Tu es attiré par ce savoir. Par
ce fait, ton initiation est commencée.

AVERTISSEMENT

Ce texte pourrait te sembler court, à première vue. Ne t’y trompe pas.
Il s’agit d’un résumé ou si tu veux, d’un mémento, uniquement
pratique, de ce qu’il convient de savoir pour faire les premiers pas.
Si tu expliques ce qu’est la mer à une personne qui ne la jamais vue,
elle aura du mal à l’imaginer. Elle posera une foule de questions :

Que se passe-t-il si on tombe dedans ?

Pourquoi, dans certains cas, on coule et dans d’autres, on flotte ?

Comment font les bateaux pour flotter ?

Est-il vrai que sur les bateaux il y a des restaurants et même des cinémas ?

Etc., etc.

Elle essayera d’imaginer du mieux
possible. La plupart du temps, ce qu’elle imaginera sera faux. Mais
face à la mer, dès qu’elle prendra un bain et fera un tour en bateau,
elle aura une vision plus juste. Et elle aura la certitude que les
bateaux existent, même si elle ne comprend pas pourquoi ils flottent.
En quelques instants elle comprendra bien plus que lui apprendraient
de longues explications.
Il en est de même pour toi qui lis ces lignes en ce moment. Tu ne
comprendras vraiment que lorsque tu verras les résultats de la
pratique des conseils donnés.

On ta déjà dit « Dieu t’a créé afin que tu sois heureux » . Si ce
n’est pas le cas, ce n’est pas de sa faute, c’est de la tienne. Parce
que tu as été créé à l’image de Dieu. Donc tu a autant de pouvoir que
lui. Tu a en toi la possibilité de te rendre heureux ou malheureux,
malade ou en bonne santé, pauvre ou riche. A toi de choisir.

Voyons d’abord les freins qui ralentissent l’individu en route vers le bonheur.

PREMIERE PARTIE.

LES HANDICAPS

Les conflits

Plusieurs personnes se disent : moi je n’ai pas de conflits avec moi-même. Je ne comprends pas que je réussisse pas dans ce que j’entreprends. Erreur, il y a de nombreux conflits, complexes et autres refoulements qui sont bien cachés en nous et dont nous ne soupçonnons pas la virulence. Les travaux de Freud et Jung te le démontreront si tu prends la peine de les étudier.

De nombreux échecs, que ce soit dans le domaine des examens, de la vie sentimentale, du mariage, de ses contacts avec ses proches ou tout simplement des contacts avec ceux qui nous entourent, ont pour raisons profondes, ce que nous venons d’énoncer. De même, de nombreux échecs dans le travail ou les affaires. Ce type de conflits se manifeste surtout pendant l’adolescence.

Par exemple, pour le jeune homme qui désire se marier, alors qu’il est poussé par ses parents à faire des études, ce sera le conflit provoqué par le désir de faire plaisir à ses parents, et celui de se faire plaisir. Il ne comprendra aucune des raisons avancées par sa mère ou son père. Ne voulant céder ni à l’un ni à l’autre, il préférera souvent se réfugier soit dans la maladie, soit dans le rêve (quand ce n’est pas dans la drogue). S’il continue ses études ( en réalité pour faire plaisirs à ses parents ), il ratera ses examens. S’il s’enfuit pour se marier, ce sera pareil, il risque de rater son mariage. Dans les deux cas il ne se rendra pas compte que son conflit a été la cause de l’échec.

Autres raisons : la difficulté à trouver un débouché décent dans sa vie actuelle, lui permettant de vivre correctement sans avoir à dépendre de qui que ce soit. Ensuite son manque d’ardeur devant les complications (diplômes, capital, etc.), pour accéder à des revenus convenables, généreront des conflits, pouvant l’amener à se réfugier dans la maladie, la drogue, les sectes, la rêverie, l’alcoolisme ou le jeu. Combien de personnes tiennent grâce à leur tiercé ou leur loto hebdomadaire, qui leur permet de rêver à ce qu’ils feraient s’ils gagnaient un gros lot, oubliant ainsi momentanément leur condition actuelle.

Les exemples peuvent être multipliés à l’infini avec des raisons plus ou moins farfelues.

LES GARDIENS DU TRESOR

Ils sont là, et ont été mis en place par ceux qui ont accès aux richesses de la terre, pour empêcher les pauvres d’y accéder, de peur qu’ils les dilapident, et leur causent ainsi un manque de bien être. Il y a les gardes physiques, les murs, les coffres, qui mettent une barrière contre les riches et les esclaves.

Mais il y a également les gardiens invisibles, les plus vicieux. Il suffit de te hisser à leur niveau, ils ont mis au point les « drogues psychiques », qui te manipulent et vampirisent ton énergie, au point que tu n’arrives plus à penser correctement.

La drogue est un moyen d’oublier la dure réalité. Ceux qui l’utilisent te diront que lorsqu’ils se droguent, ils oublient tout de la réalité et sont plongés dans un monde ou réside une sorte de bonheur fictif et de bien être. Mais cette sensation est fausse et non durable. Dès que l’effet de la drogue s’est dissipée, ils reviennent à la dure réalité qu’ils ne peuvent supporter, et n’ont qu’une hâte, retrouver cet état. D’où la récidive, qui devient ensuite une nécessité en raison des besoins de l’organisme.

Cela tu le comprends peut-être. Mais il y a les autres drogues, moins dangereuses, d’accord, mais drogues tout de même par le fait qu’elles permettent d’une part l’évasion, mais d’un autre côté te vident ou vampirisent ton énergie, si tu n’y prend pas garde.

Parmi ces drogues « physiques », citons :

Les jeux, qui par l’espoir d’un gain pouvant survenir va permettre des rêveries dans lesquelles les ennuis fondent comme neige au soleil. Cela arrive parfois dans la réalité pour certains, mais ce ne sont que des exceptions.

Les sports, comme participants ou supporters, pour lesquels certains se passionnent au point d’en oublier la réalité.

Le cinéma, la télévision, les distractions en tous genres.

Les manifestations, les grèves, les adhésions à des groupes politiques ou autres.

Les Sectes, les mouvements religieux nouveaux, etc.

DES CONTRACTURES

Tout cela est le résultat de tes pensées, que tu le veuilles ou non. D’où des contractures dans le déroulement de ta vie qui devrait être HARMONIEUX mais ne l’est pas. Et ces contractures provoquent des blocages.

Dans la plupart des cas, ce blocage viens de toi-même, provoqué par une sorte d’auto-envoûtement, qu’au long des années passées ton subconscient a tissé. Minime, certes, mais impitoyable quand à ses effets nocifs sur ta réussite matérielle, sociale ou sentimentale.

A la suite d’un échec dans un domaine quelconque, il arrive qu’une personne se persuade, inconsciemment, qu’elle a de la « MALCHANCE » et se carapace d’ondes nocives et négatives. Combien de ruines, d’accidents, de faillites, de suicides sont provoqués de cette façon, sans que le sujet ne se rende compte qu’il est le propre artisan de ses échecs. Ce blocage est parfois provoqué par une suite d’échecs répétés, qui traumatisent le subconscient. (Cela peut dater de l’enfance.) Mais l’idée de la malchance, quand elle est ancrée, persiste et demeure.

Cet état d’esprit prend place insidieusement, sans que l’individu ne s’en rende compte. Il peut perturber sur tous les plans, y compris celui de la santé, comme celui de la part de chance. C’est pour cela qu’il est INDISPENSABLE D’AGIR.

Si tu veux t’en sortir, tu le peux. Tu as la possibilité de t’en sortir tout seul, sans l’aide de personne. Ce document peut t’aider dans ce sens.

Sur cette terre, tout a une raison d’être. Ainsi les pâturages servent de nourriture aux vaches, le lait des vaches sert de nourriture aux bébé ; les graines nourrissent les poules, leurs “ufs font le régal de beaucoup.

Et l’homme à quoi sert-il ?

A part piller la nature de ses richesses et porter la désolation partout où il passe, ce que l’on sait, à quoi sert-il donc ? Les kabbalistes ont une réponse : il sert de nourriture aux Dieux et aux Forces Mystérieuses qui nous entourent. Mais ce n’est pas de son corps que les Dieux et ces Forces se nourrissent ? C’est de la conscience qu’il peut fabriquer en certains cas. Et c’est de cette conscience qu’ils sont friands. L’homme fabrique de la conscience dès qu’il s’engage sur la voie de la sagesse et des lors il devient indispensable aux Dieux. En compensation de cette conscience qu’il fabrique, il sera pris en charge et aidé sans aucune restriction.

La CONSCIENCE ne coûte rien, et ne sert à rien, car tu ne peux pas la conserver ni l’emmagasiner, ni la VENDRE. Il suffit d’être CONSCIENT pour en fabriquer. Mais, si elle ne te sert à rien, elle sert aux DIEUX et aux Forces de la nature, et de ce fait, tu deviens le fournisseur qu’il faut gâter.

Pourquoi ?

Parce que plus un homme est libre de soucis, plus il peut se tourner vers d’autres horizons et devenir un fabricant de conscience. C’est le manque d’argent, souci majeur pour une grande majorité, qui peut paralyser un individu au point que toute son énergie, tout son temps, se gaspillent dans la lutte pour survivre. Plus il combat pour cela, plus il s’épuise inutilement, et ne peut prendre conscience de ce fait, de ce qu’il est. Et cela jusqu’au jour où il comprendra, tout seul, qu’il est sur terre, dans un but bien déterminé. Ce jour là, il deviendra un être conscient et, par ce fait seulement, commencera à fabriquer de la conscience.

UN INSTANT OU CENT VIES

Cela peut demander un instant, une semaine, une vie ou cent vies. La nature, comme les Dieux ne sont pas pressés. Mais dès qu’il aura commencé à fabriquer de la CONSCIENCE, il SERA PRIS EN CHARGE, qu’il ait plus de temps disponible pour réfléchir, penser, être heureux, et de ce fait, fabriquer de plus en plus de conscience. Et dès qu’il sera pris en charge, il connaîtra le bonheur, et si ce bonheur est pour lui d’avoir beaucoup d’argent, il aura beaucoup d’argent. Car la terre contient des richesses en abondance.

En effet quand tu commenceras à devenir de plus en plus conscient, tu sera pris en charge, sorti hors du gouffre, puis aidé, guidé, téléguidé vers les horizons calmes et sereins du paradis. Car le Paradis est sur terre. Il suffit de le trouver.

Pour cela les Dieux sont prêts à mettre à ta disposition toutes les richesses de la terre. N’oublie pas, toutefois de rester humble, et de ne pas faire étalage de tes nouvelles richesses afin de ne pas susciter de jalousie.

Il est facile de médire sur les autres et de rendre responsable de
nos misères autrui ou l’adversité.

Le plus terrible de nos ennemis, c’est nous mêmes.

Notre subconscient est un monstre capable des pires choses, doué de
surcroît, dans la plupart des cas, de pouvoirs extraordinaires dont
nous n’avons aucune idée.
Et il peut agir dans des domaines très variés.

LE PLAN PHYSIQUE (santé, accidents, immunité)
LE HASARD ( mystère des rencontres, jeu )
LE DESTIN (notre avenir, proche ou lointain)
SUR NOUS MEMES (dans tous les domaines)
SUR LES AUTRES

Je résume.

Son rôle est d’avaler et de prendre pour argent comptant, tout ce que
notre subconscient lui dicte. Sans réfléchir ni analyser si c’est bien
ou mal, il se contente d’exécuter.
Il nous fait confiance sur le bien fondé de ce que nous pensons.
Lorsque nous sommes persuadés que ce que nous avons entrepris ne va
pas réussir, il n’enregistre qu’une chose.

« Il faut que cette entreprise échoue »

Et il va mettre tout en “uvre pour qu’elle échoue. Il sait très bien
ce qu’il faut faire pour cela. De plus, il a des pouvoirs immenses. Si
on croit que l’on va tomber malade, il fabriquera une maladie, (y
compris un cancer), car il en a la possibilité, comme il a celle de
guérir, si on le lui demandait.

Malheureusement, on ne le lui demande pas, bien au contraire, on est
persuadé de ne pas guérir, ce qu’il enregistre. De même si on croit un
accident inévitable, il le provoquera.
Plus dangereux, sache qu’il a des pouvoirs PSY, et qu’il peut
provoquer les rencontres, les occasions ou les chances que l’on
souhaite, comme le contraire : faire avorter les plans les plus mûris
ou provoquer les catastrophes là où il n’y avait aucune raison
qu’elles se produisent.

Le plus souvent il passe son temps en exécutions négatives, car il
pense que c’est cela que l’on désire. Tout simplement parce que c’est
nous qui pensons ainsi.
Ce que nous pensons ou ce que nous croyons qui va se produire, il l’exécute.
Si nous sommes malheureux, pauvres ou malades, c’est dans ce phénomène
qu’il faut chercher les raisons de nos problèmes.

Tu a donc compris qu’il faut être optimiste, et non pas négatif , si
tu souhaite réussir dans tes projets, mais personne n’a expliqué
pourquoi, ni comment y arriver.
C’est ce que nous allons apprendre, calmement.

Nous sommes sur terre pour être heureux et profiter de tout ce qui
nous entoure.

Au lieu de lutter à contre courant, il faut vivre dans le sens du
courant. Abandonner ses anciennes conceptions de la vie, qui sont
périmées, et faire siennes les conceptions véritables de la survie,
qui sont indispensables à notre époque.
____________________________
N°3
VERS UN MONDE MEILLEUR

LE MONDE DES JOIES QUOTIDIENNES

C’est celui dans lequel on évolue actuellement. Pour toi, en ce
moment, il est peut-être semé d’embûches, de complications,
d’entraves, de maladies, de peines graves ou de manque d’affection,
d’argent, de travail, de buts, etc.

Dans le cas contraire, tu ne serais pas en train de lire ces lignes.

Ce même monde peut devenir pour chacun de nous et pour toi également,
un monde enchanté ou les joies se suivent sans problème. Il ne tient
qu’a toi que cela devienne ainsi. Il n’y a rien à faire de bien
compliqué. Ce sera automatique, si tu observes les règles que je vais
détailler. Cela ne prendra pas beaucoup de ton temps, puisqu’il suffit
de comprendre et d’observer les résultats tout simplement, sans rien
changer dans ta vie ou tes habitudes.
Ce que je vais faire pour toi, c’est simplement te mener à l’entrée
du CHEMIN SECRET. Mais ce sera à toi de marcher. Je t’indiquerai
également dans quelles directions tu dois aller. Je te donnerai
également des « BEQUILLES » pour avancer plus facilement. Mais
attention, ces béquilles sont à jeter, dès que tu pourras marcher sans
elles.

Ces « béquilles » , ce sont des directives, des exercices.

Mais tu ne dois jamais en prendre l’habitude et t’endormir sur elles.
Car il ne faut jamais oublier que l’initiation est d’abord la
découverte de la LIBERTE, et non pas l’accumulation des contraintes.

Avec mes directives, il y a peu d’exercices à faire, pas de postures
de yoga à prendre, ni de cérémonies. Il suffit d’observer une ligne de
conduite bien particulière, qui, malheureusement pour certains, sera
ardue à comprendre immédiatement. Ce fut d’ailleurs mon cas. C’est
pour cela que j’insiste particulièrement sur ce point. Certains
comprendront de suite. La plupart saisiront quelques bribes à chaque
lecture et essais, et finiront par devenir une masse inébranlable, en
contact harmonieux avec la vie. Dès cet instant, le résultat des
pensées collera avec les désirs et les souhaits exprimés.
__________________________
N° 4
MAIS DIEU QUI EST-IL ?

S’il y a un plan, derrière celui-ci se tient obligatoirement un
architecte ayant mis ce plan au point. Eh bien, considère Dieu comme
cet architecte invisible se cachant derrière l’univers et la nature.
Ou comme les occultistes remplace le terme Dieu par « CE QUI EST » ,
si cela te parle mieux.

Parlons maintenant de l’homme.

Pris dans l’engrenage de sa survie, et de sa pire invention :
l’argent, sans lequel aujourd’hui, la survie n’est plus possible, il
en a oublié son évolution spirituelle.
Il est orienté vers l’acquisition de l’argent et des biens à un tel
point qu’il est prêt à tout pour assouvir cette avidité. De là, les
inventions utilitaires pour s’enrichir, comme les diaboliques, en vue
de gagner des guerres, toujours pour une question d’argent. Mais s’il
y a guerre entre des peuples, c’est tout simplement que dès qu’il y a
2 individus, il y a toujours un qui voudra dominer l’autre. Alors dès
qu’il y en a trois ou plus, il faut s’attendre au pire. Regarde autour
de toi.

Chaque individu souhaiterait un régiment d’esclaves à sa disposition
ou à celle des siens.

L’homme politique : beaucoup d’adhérents à son parti afin d’obtenir
plus de pouvoir et d’argent.

Le patron : plus d’ouvriers se contentant de peu, afin de gagner,
lui-même, beaucoup d’argent.

Le père de famille:de bonnes études pour ses enfants, afin qu’ils
passent au rang de patron, ce qu’il n’a pu faire lui-même.

La mère de famille : beaucoup de commerçants autour de chez elle,
décidant de travailler pour rien, afin qu’elle puisse trouver à bas
prix, ce dont elle a besoin, même une femme de ménage venant nettoyer sa maison contre un simple sourire.
Etc.

Quelques-un arrivent en bonne position pour manipuler les autres et
amasser des fortunes. Mais tous cela au détriment d’une foule, dont
pour beaucoup, 24 heures ne suffise plus, pour obtenir l’indispensable.

Et Dieu, que fait-il ?

Eh bien, il regarde. Il observe plus exactement. Il a donné à ses
enfants des outils pour forger leur destinée. Il regarde ce qu’ils
font, il n’intervient plus.

Pourquoi ?
Parce qu’il t’a déjà donné les outils pour intervenir toi-même.

Et il n’a plus à le faire. C’est à toi de travailler et de découvrir
comment les utiliser au mieux. Car ce qu’un individu à découvert tout
seul, il l’aura compris intégralement et définitivement.

N°5
TU A APPRIS A MARCHER ?

APPRENDS A VIVRE MAINTENANT.

Rappelle-toi, quand tu étais petit, pour ‘apprendre à nager, tes
parents te disaient, laisse-toi aller, tu ne couleras pas. Ensuite,
bouge les bras convenablement et tu pourras avancer.

Souviens-toi, ce n’est que lorsque tu auras compris cela tout seul,
par l’expérience, que tu l’auras compris définitivement. Parce qu’en
réalité tu écoutais tes parents sans les entendre. Il en est de même,
pour ce que Dieu veut t’enseigner.

Mais qu’a-t-il à t’enseigner que tu ne saches déjà ?

Tu crois tout savoir, mais en réalité tu en sais très peu.

Sais-tu ce que tu verra dans l’ASTRAL dès que tes yeux psychiques s’ouvriront ?

Supposant être allé un peu plus loin que toi sur le chemin de
l’initiation, permets-moi de te faire une description sommaire de ce que nous pouvons « voir » dans l’astral et l’invisible qui nous entoure.

_____________________________

L’INVISIBLE QUI NOUS ENTOURE

On se rend compte que tous les individus sont entourés d’une sorte de
halo lumineux ou auréole que les occultistes appellent « AURA ». Les
couleurs de l’aura varient selon les parties du corps et les
individus. Ces variations ont un rapport avec leur état de santé
physique et spirituel. Chez certains, on remarque l’écoulement d’une
sorte de vapeur colorée, diminuant la tonicité de l’ AURA : il s’agit
d’une fuite de vitalité, occasionnant une faiblesse quelconque.

Beaucoup d’individus ont, accrochés à leur « AURA », des sortes de
grosseurs fluidiques, qui dans le jargon occulte, sont appelées «
LARVES » Elle agissent d’ailleurs comme de véritables larves
vampirisant et suçant la vitalité de ceux sur lesquels elles sont
fixées.

Comme des tiques sur un chien ou des morpions ! Certaines ont des
tailles fantastiques et des formes qui rappellent quelques vilaines
créatures que l’on trouve dans la nature, araignées, pieuvres, mantes
religieuses, etc., pourvues de pattes ou d’antennes avec de nombreux
suçoirs. La plupart du temps, elle sont d’une sale couleur rougeâtre.
Parfois, ces larves deviennent tellement énormes qu’elles éclatent,
formant une multitude de petite larves.

Certaines reprennent place sur l’individu, d’autres, trop repues,
traînent dans l’astral, vivant sur leurs réserves, jusqu’au moment où,
le besoin se faisant sentir, elle chercheront alors une nouvelle
proie. L’ASTRAL est peuplé de milliers de larves cherchant un endroit
où se fixer.

Certains individus ont un autre genre de grosseurs fluidiques de
couleur différente mais bien propre. Placées généralement au-dessus de
la tête, elles sont de petites tailles, mais bénéfiques puisqu’elles
ne sucent pas la vitalité de ceux sur lesquels elles sont fixées.
Elles ont parfois l’apparence d’une sorte d’ ANGE. D’où l’expression,
AVOIR UN ANGE GARDIEN.

En effet, ce sont de petits êtres physiques bénéfiques qui protègent
leur détenteur et le mettent en rapport avec de grands égrégores
bénéfiques ou en relation par l’intermédiaire de l’astral, avec des
personnes susceptibles de leur apporter une aide. Et la rencontre se
fera, par la suite, effectivement dans le concret, résolvant ainsi les
problèmes éventuels. C’est dans ce fait qu’il faut chercher une
explication au « mystère des rencontres ».

ACTION SUR LE DESTIN

Est-il possible d’agir sur notre DESTIN, d’en atténuer les maléfices
éventuels, de le transformer partiellement ou même complètement dans
les délais les plus brefs ?

Je répondrais, OUI.

Il suffit de se prendre en main et de devenir le grand artisan de son
Destin, en suivant entre autres les directives détaillées plus loin.

CE QU’IL FAUT SAVOIR

En effet, si notre DESTIN est tracé d’avance, en réalité, ce ne sont
que les grandes lignes de ce DESTIN qui ne peuvent être modifier.

Pas d’héritage

Infirmité, malformation

Maladie incurable

Mais pour le détail, chacun de nous a son mot à dire.

Ainsi, il est possible que les Astres prédisposent une personne, à avoir un accident à la main, tel jour. Mais cet accident peut-être une simple coupure, comme l’amputation d’une main.

Ou bien, à une certaine date, on peut être prédisposé à obtenir un gain au jeu : ce sera aussi bien les 6 numéros du LOTO, le jour d’une cagnotte importante, que trois simples numéros, rapportant une somme dérisoire.

Ou bien, c’est la certitude d’une rencontre sentimentale. Ce sera peut-être celle d’un Prince Charmant, d’une Princesse, (il y en a encore), d’un ou d’une milliardaire, peut-être la rencontre d’un chômeur ou pire d’un sadique sexuel.

Un ennui avec la justice, pourra être simplement une contravention ou une arrestation pour un meurtre dont tu es innocent, tout simplement parce que tu ressembles à l’assassin et que tu étais à un certain endroit, au mauvais moment. (C’est arrivé)

Rien ne pourra éviter de subir les prédispositions de son DESTIN.
Mais ce qui est sûr, et tous les occultistes sont unanimes à ce sujet,
c’est que les mauvaises choses de la vie peuvent être minimisées,
alors que les bonnes choses de la vie peuvent être attirées.

Celui qui mettra de son côté les possibilités données par les
puissances magiques sera guidé vers ce qu’il y a de meilleur pour lui.
Car sur cette terre, existe en abondance, tout ce dont nous avons
besoin.

Le partenaire idéal, tel que tu l’imagine existe. Il suffit de le trouver.

Le travail que tu souhaite est également à ta disposition.

L’argent dont tu as besoin existe aussi. Il est possible de le trouver même sans le biais du travail.

Combien de TRESORS ont-ils été trouvés ?
Combien de richesses, en abondance, se trouvent-elles encore enfouies dans les entrailles de la terre, les fonds sous-marins ou au fond de toi-même ?
Combien de personnes riches ne demandent-elles qu’à partager avec un compagnon ou une compagne.

LA GRANDE CLEF
Quel que soit ton problème,
Il y a une solution.
Quel que soit ton cas, ton degré d’instruction,
Ton échelon dans la société,
C’est un devoir pour toi,
De progresser.

Si tu manques d’argent.
Si tu est atteint d’une maladie incurable.
Si tu est a un doigt du suicide.
Si tu viens de perdre un être cher.
Si une guerre ou une révolution éclatent.
Si tu perd ta situation.
Si tu te trouve dans la misère.
Si ton fils ou ta fille se drogue.
Si l’être aimé te quitte pour quelqu’un d’autre.

Il est évident que si tu viens de perdre une jambe, personne, ni
DIEU, ni le DIABLE ne pourront la faire repousser. Par contre, toi, tu
peux très bien apprendre rapidement à vivre heureux avec un tel
handicap ou n’importe quel autre. Réveille-toi, il faut agir. L’avenir
n’est plus aux promesses. Tu dois être heureux et vivre pleinement,
immédiatement,

ICI ET MAINTENANT.
LE MONDE T’APPARTIENT.
EXIGE ET TU SERA SERVI.

Tu étais jusqu’à ce jour manipulé par ceux qui sont en place et
dirigent le monde. Je vais faire également de toi un manipulateur,
afin que tu maîtrises la VIES, les AUTRES et le DESTIN.
:
SOIT RASSURE : Je ne te demanderai ni ton âme, ni ton sang, ni de
sacrifices humains ou animaux. Ce sont les gens en place qui te
veulent au bas de l’échelle. Réfléchis : s’il n’y a plus d’esclaves,
qui fera le travail ? A toi de savoir, veux-tu continuer à rester dans
ton état ou passer de l’autre côté de la barricade ?
Je vais d’abord te décrire en détails la GRANDE CLEF GENERALE pour te
sortir du gouffre.

Les Techniques Majeures

Afin de mieux comprendre, il est nécessaire de faire dès le départ
une distinction entre :

TOI-MEME, ce que tu penses, souhaites etc.,
LE MONDE qui t’entoure y compris ses habitants de toutes espèces, les
événements qui surviennent ou les objets dits inanimés qui le
meublent.

Bien que les deux fassent partie du même monde, et s’interpénètrent,
sache que le monde qui t’entoure est malléable.

Il devient pour toi, tel que tu le concevras dans ton esprit.

A TOI DE LE CONCEVOIR CORRECTEMENT, ET IL DEVERSERA SES TRESORS DANS TA VIE .

LE « KAMELEON »

Pour être plus clair dans ce qui suit, je vais appeler :

« KAMELEON », ce qui « REAGIT » en nous, lorsque la conscience est endormie.
« ESPRIT CONSCIENT », ce qui « AGIT » en nous, lorsque la conscience
s’est éveillée, et dispose de ses outils.

La seule chose qui compte maintenant pour toi, c’est que ton «
KAMELEON » devienne l’outil de ton « ESPRIT CONSCIENT », pour cela, il
suffit de comprendre les différences existant entre les deux. Ce sera
automatique, dès que tu auras compris.

Le « KAMELEON », c’est ton esprit, ton mental, ta personnalité
intérieure, ce qui pense en toi, lorsqu’il est livré à lui-même et
fonctionne tout seul. Tu crois être le maître, parce qu’on te la dit.
Mais es-tu vraiment sûr d’en être le Maître et non pas le jouet ?

A première vue, il semble que tu disposes de ton esprit, mais ses
faux. Tu t’en apercevras si tu observes de plus près ce qui se passe
dans ton esprit. Seuls les « Maîtres » disposent de leur « KAMELEON »
en tant qu’outil, et n’en dépendent plus.

Si tu observes ce qui se passe dans ton « KAMELEON », tu vas te
rendre compte que celui-ci, malgré ta volonté, suit à longueur de
journée des mouvements divers, passant de l’optimisme le plus aigu au
pessimisme démoralisant, se calquant, comme un KAMELEON, sur le temps
qu’il fait, la lecture d’une lettre te réclamant de l’argent, les
dernières paroles que l’on t’a dites ou le film que tu viens de voir,
qui était gai ou noir.

Ton »KAMELEON » est pour ainsi dire une sorte de panier contenant
plusieurs personnages, lesquels à tour de rôle, selon l’environnement
et les circonstances, prennent possession de la totalité de la place,
écrasant les autres et ne leur laissant plus la parole.

DEVENIR MAITRE DE SON ENVIRONNEMENT MENTAL

En réalité, ce ne sont pas ces personnages qui doivent accaparer ton
« KAMELEON », mai TOI, ton « JE REEL », ta personnalité profonde, ta
CONSCIENCE.

Les occultistes parlent souvent du « ROYAUME ».

Sache que tu pourras mieux appréhender ce que je te dis si tu
compares ton ESPRIT à un « ROYAUME », avec son « ROI », son «
GOUVERNEMENT », son « PREMIER MINISTRE », ses « MINISTRES », ses «
BOUFFONS » etc.

Évidemment le ROI c’est ta CONSCIENCE, qui a mis en place le
gouvernement et qui observe ce qu’il fait. Le Premier Ministre, c’est
le LUCIDE qui est en toi. Il est chargé de prendre une décision et de
décréter ce qu’il faut faire face à un problème. TA VOLONTE c’est
l’exécutif, qui met en place et exécute ce qui a été décidé. Tes
ministres son TON SENS DE LA JUSTICE, TA MEMOIRE, etc.

Les BOUFFONS sont les personnages qui sont en toi : L’IRRITABLE, le
RANCUNIER, le JALOUX, le MECHANT, le COLEREUX, le REVEUR, le DISTAIT,
le PARLEUR, le PARESSEUX, L’EGOISTE, L’HYPOCRITE, L’AGRESSIF, etc.

Chez l ‘EVEILLE, la CONSCIENCE observe ce qui se passe en lui, il
laissera ton « BRAS DROIT », son personnage « LUCIDE » filtrer tout ce
qui se passe. Éventuellement, il donnera la parole à son « PESSIMISTE
», sa « MEMOIRE » etc., pour faire le point. Face à une situation
donnée, c’est le « LUCIDE », qui est en lui, qui prendra LA DECISION à
laquelle toute ta personnalité devra adhérer.

Parfois, le ROI, pour se distraire, peut donner la parole à l’un de
ses bouffons :
« Voyons, que ferais-tu, toi l AGRESSIF, face à ce problème ? »

Il ne faut pas un dessin pour comprendre que « l’ AGRESSIF »
répondrait la GUERRE ou l’élimination pure et simple des fautifs.

Lorsque la CONSCIENCE est endormie, le TRONE est vacant, et ce sont
les BOUFFONS, qui se disputent la place, chacun à tour de rôle
devenant le MAITRE de la place. C’est le chaos.
____________________________

DECOURAGEMENT

Ce mot représente la facette de ton mental, (l’une des personnalités
qui t’habite), qui en toi, prend possession de ton « KAMELEON » quand
à la suite d’une contrariété quelconque, tu te sens découragé,
déprimé, las de lutter, etc.

PREMIER CAS .
Tu venais peut-être de te réveiller en pleine forme, et partais en
chantonnant, à ton travail d’un pas décidé. Mais voilà que ta voiture
ne veut pas démarrer. Le dernier car que tu aurais pu prendre est déjà
passé. Tu ne connais personne pour t’accompagner. Tu pense déjà au
mécontentement de ton patron qui te demandait la veille de venir un
peu plus tôt, car il y avait un travail urgent à terminer, à ta paye
qui sera amputée au moins d’un jour, sinon plus, à la somme d’argent
qui va te manquer, au prix à payer pour la réparation, etc. Ton esprit
est en effervescence et bouillonne, tu t’énerves. Tu te vois même mis
à la porte de ton patron. Tu vas à la cabine la plus proche pour
donner quelques coups de fil…elle est en dérangement, ce qui te
décourage et t’énerve encore plus. Et la journée continue dans un
désordre total, etc.

DEUXIEME CAS.

(Celui qui est maître de soi) il s’est réveillé en pleine forme et
part en chantonnant à son travail, PRESENT A LUI-MEME, installé dans
sa conscience. Il vit le moment présent. ICI et MAINTENANT, comme il
est dit dans le ZEN. Il est en état de JOIE, en train d’observer ce
qui se passe, les sens également en EVEIL, y compris le sixième. Il
observe en lui et hors de lui, sans juger, justifier ou condamner ni
prendre parti, ni critiquer. Car s’il en était autrement, il serait
dans le premier cas, l’esprit accaparé par son « KAMELEON », et ne
pourrait « JOUIR » de l’instant qui passe, qu’il ne verrait pas : le
magnifique lever de soleil, le chant des oiseaux, le bonheur de
percevoir la vie qui coule en lui, etc.

La voiture ne démarre pas, il se trouve en face d’un problème. Son bras droit,
(celui qui raisonne lucidement), prend la situation en main en vue de
l’analyser, et cela sans accaparer tout le mental. Le bras droit c’est
son « PREMIER MINISTRE », si cela te parle mieux, le LUCIDE,
représenté par le mot LUCIDITE. Celui-ci analyse très vite la
situation, et décrète ce qu’il faut faire : réparer. Il laisse la
parole momentanément à la mémoire (autre personnage qui est en toi),
en vue de faire le tour des possibilités pour se sortir de ce mauvais
pas. La mémoire suggère l’adresse d’un garagiste t’ayant déjà dépanné
une fois. Le lucide enregistre, renvoie la « MEMOIRE » dans son
tiroir, observe également si l’un de tes autres personnages n’a pas
une suggestion intéressante à faire. Il décide alors de téléphoner à
son employeur pour lui rendre compte de la situation, puis à son
garagiste. Il ne reste plus qu’à exécuter.

Mais durant tout cela, c’est toujours le centre de son esprit avec
ses qualités de JOIES, PAIX, AMOUR, CALME, HARMONIE, BONHEUR,
SERENITE, qui était MAITRE de l’esprit. Par ce fait, il se trouve en
état d’ HARMONIE et de CHANCE.

Celui qui devient conscient, devient PRESENT à lui-même. Il a la
FORCE TRANQUILLE de celui qui ne craint rien. Il est calme, serein,
décontracté. Ses épaules se décrispent : il a confiance en la VIE. Il
réussit ce qu’il entreprend. Une aide INVISIBLE vient toujours à son
secours quand il est dans le besoin. Il obtient la « CHANCE
AUTOMATIQUE » pour cette seule raison.

En se dirigeant vers une cabine téléphonique, il rencontre un voisin,
qu’il avait complètement oublié. Celui-ci, mécanicien de son état, est
en congé aujourd’hui. Il lui remet la voiture en état de marche en
quelques instants. Résultat : il arrive même pas en retard à son
travail. Le problème, (il y en a toujours), a été résolu
harmonieusement.

C’est un exemple. La conclusion peut se produire de mille manières
différentes, et les cas possibles sont innombrables, mais le fait est
et sera toujours là.

EXEMPLE N°2

Tu participes à une conversation animée sur un sujet quelconque.
Suite à l’opinion de l’une des personnes que tu n’approuves pas, voilà
que le PERSONNAGE qui occupe ton « KAMELEON », va couper la parole à
celui qui parle pour donner son opinion :

Moi je… (c’est le vaniteux qui va parler) ou le coléreux qui va
prendre la place, et s’énerver, au risque de dire des mots
désagréables, qu’il va par la suite regretter, ou le rancunier, qui va
sortir ce qu’il gardait jusqu’à présent dans un coin de sa mémoire, au
risque de vraiment dégrader la situation, etc.

Plus tard, au moment de s’endormir, ton « KAMELEON » continuera de
s’agiter, en pensant à cette conversation, à ce qu’il aurait dû dire,
comme à ce qu’il a dit et n’aurait pas dû dire, etc. Tu auras du mal
à t’endormir et tu dormiras mal.

Celui qui est maître de son individualité restera en état de joie,
CONSCIENT, calme et tranquille. Son « premier ministre », c’est à dire
le « LUCIDE », écoutant et analysant ce qui est dit, peut parfois
découvrir des points de vue originaux ou très justes, auxquels il
n’avait jamais pensés. Il demandera alors à sa « MEMOIRE » d’archiver.

S’il a quelque chose d’important à dire, il prendra la parole, mais
sans jamais laisser la place à l’ « AGRESSIF », le « COLEREUX »,
« L’IRRITABLE », « L’ORGUEILLEUX », « L’HYPOCRITE », « LE RANCUNIER »,
le « HARGNEUX », le « PESSIMISTE »,le « VANITEUX », le « SUSCEPTIBLE
», etc, qui sont en lui.

Le soir avant de se coucher son esprit sera calme. Il s’endormira
sans peine, tranquillement. Même si des réminiscences de cette
conversation lui reviennent à l’esprit, son « LUCIDE » analysera en
quelques dixièmes de secondes la situation, et décrétera qu’il est
inutile d’y penser, la conversation étant terminée.

Tu vas peut-être penser que tout cela est peut-être valable pour de
petits problèmes. Que le tien est « ENORME ». Peut-être es-tu au
chômage, sans un sous en poche, sans rien à manger, sans personne qui
puisse t’aider, et que tu est prêt à mettre fin à tes jours.

L’un de mes proches à été un jour dans ce cas. Il resta 7 jours sans
manger. Le septième, il pensa aux règles édictées dans ce document,
qu’il connaissait mais ne pratiquait pas. Un peu plus tard, il trouva
dans la poche d’une vielle veste un petit billet de banque oublié,
juste de quoi acheter un litre de lait et un billet de loterie.
Le tirage avait lieu le soir. Le lendemain il gagnait une somme
confortable qui lui permis de refaire surface et de lancer une affaire
qui fut prospère.

Il se trouve peut-être qu’en plus de cela tu a le sida ou un cancer.
Eh bien, je te le dis : quelque chose de fantastique peut toujours
arriver, qui rétablira l’ HARMONIE.

Cela ne signifie pas qu’il suffit de rester sept jours sans manger
pour gagner à la loterie.

Je pourrais te donner de milliers d’exemples. Il faudrait un livre
pour cela. Mais ce n’est pas ce genre de lecture qui t’apprendra
beaucoup plus. C’est en toi que tu dois lire. Et tu comprendras
beaucoup mieux et plus vite. Car personne ne réagit de la même
manière, dans le détail.

Tu a, dans ces deux exemples, la ligne générale de ce qui se passe.
Mais c’est à toi, de voir en toi-même ce qui s’y déroule.

Il est fort possible, malgré tes essais, que tu n’y arrive pas
correctement au départ ou que, plus vicieux, tu commences à
t’observer, et au moindre dérangement ou contrariété, voilà que ton «
KAMELEON », reprend possession de ton individualité, sans que tu t’en
aperçoives. Et le cycle infernal recommence.

Ce n’est pas grave. Quand tu y repenses, reprends ta place au CENTRE,
et ré-observe, sans juger, justifier ou condamner.

UNE AUTRE CLEF TRES IMPORTANTE est là :

Si ce qui observe en toi, JUGE, JUSTIFIE ou CONDAMNE, tu a dévié.

Il ne s’agit pas de ta CONSCIENCE qui observe. C’est ton PERSONNAGE
ou un autre qui a pris la place, et cela sans que tu t’en aperçoives.
Dans ce cas évidemment, c’est que tu a perdu ton « CENTRE ».

Pour t’aider, le meilleur moyen c’est de lire et relire le document,
et d’observer ce qui se passe dans ton esprit, du haut de ta
conscience, autant que tu pourras le faire.

Pour commencer, tu peux décider de le faire durant 3 minutes 3 fois
par jour. Puis 5 minutes, 7 minutes etc.

Ensuite, chaque soir, confronte-toi, durant un petit moment, à cette
échelle de comparaison, en commençant par la droite, afin de situer
par quels états tu est passé dans le courant de la journée. Dénombre
les états durant lesquels tu étais conscient et les autres où tu ne
l’étais pas. Fais le compte de tes ACTIONS et de tes RE-ACTIONS,
selon tes agissements, face aux divers événements auxquels tu a dû
faire face. (L’action est la suite d’un décret du « LUCIDE » et la
RE-ACTION est la réponse instinctive d’un de tes « BOUFFONS »)

A défaut de pouvoir s’observer dans l’instant présent, le fait
d’observer après coup, par un effort de mémoire, ce qui s’est passé
dans ta journée, suffit pour qu’il y ait progrès de jour en jour. CE
SERA AUTOMATIQUE. Au fur et à mesure de tes observations, tu
remarqueras que tu tends vers les postes de gauche de l’ ECHELLE de
COMPARAISON, et cela sans efforts. Tout simplement par prises de
conscience successives de tes états « MALSAINS ». Et un jour, tu
remarqueras que tu te trouves dans ce CENTRE. Tu n’auras plus aucun
effort à faire.

BIEN MIEUX tu auras à ta disposition une énergie de plus en plus
grande pour te consacrer vraiment à ce qui est nécessaire, et non aux
divagations de ton « KAMELEON ».

L’énergie gaspillée par ton « KAMELEON » est énorme, et cela se fait
au détriment de ta vitalité et ta lucidité.

Au début, même armé de très bonnes intentions, il arrivera maintes
fois que tu perde ton CENTRE sans t’en rendre compte.

Utilise la « BEQUILLE » suivante :

Chaque fois que tu change d’endroit ou commences quelque chose,
marque un temps d’arrêt, court, juste pour reprendre ta place au «
CENTRE », faire un rappel de ta CONSCIENCE.

Que ta CONSCIENCE appelle le LUCIDE pour un point rapide, et
continue, EVEILLE, ce que tu avais commencé.

Par exemple, à chaque fois que tu montes dans ta voiture, que tu te
mets à table ou que tu dois prendre la parole,etc.

Ton subconscient

Ton subconscient peut être ton ami ou ton ennemie, selon
ce qu’il croit.
Ce qu’il croit c’est ce que tu penses.

Avec ou sans pouvoirs, par le biais de notre subconscient, nous
sommes tous capables d’agir sur notre vie, notre destin, le
comportement des autres, les événements. Ce n’est que lorsque tu aura
pris complètement conscience de cette possibilité, qui est inhérente à
chacun de nous, que tu comprendra réellement toute l’importance de
l’orientation de ton esprit.

QU’EST-CE DONC QUE LA MALCHANCE ?

Si tu est MALCHANCEUX, c’est que le résultat de tes pensées négatives
passées, à envahi et encombré progressivement, durant ta vie, ton
subconscient.
Celui-ci, qui est ton guide secret, croit maintenant fermement que tu
n’a pas de chance et il te guide vers ce qu’il faut faire pour PERDRE.
Que ce soit une situation, une affaire, de l’argent. Et de cela, tu
n’a même pas conscience.

QU’EST DONC « UN CHANCEUX ? »

Si tu est CHANCEUX, c’est que tout à fait fortuitement, sans le
savoir et inconsciemment, tu a utilisé le procédé inverse. Dans ce
cas, ton subconscient te guide vers ce qu’il faut faire pour réussir.
Et tu n’en est pas conscient non plus.

Celui qui prend conscience du fonctionnement de ces mécanismes, voit
sa vie complètement transformée, dès qu’il a compris. Il deviendra un
personnage réalisé,
à qui tout réussit. C’est ce que je souhaite que tu deviennes.

ENVOUTEMENT

CONTRE-MAGIE et DESENVOUTEMENT

Parmi tous les envoûtements dont on peu être victime, il en existe
deux qui peuvent être très dangereux, et qui nécessitent toujours ce
qu’on appelle un désenvoûtement, il s’agit de l’envoûtement de haine,
“uvre de « mages NOIRS », en vue d’occasionner maladies, mort ou
barrages et de l’auto envoûtement, similaire quant à ses effets, mais
provoqué par la victime elle-même, sans qu’elle en ait conscience.

ENVOUTEMENT DE HAINE

Tout d’abord, y-a-t-il vraiment des envoûtés, des victimes de la
Sorcellerie ou de la Magie ? Oui, il y en a. Est-il nécessaire de le
rappeler ? En beaucoup plus grand nombre qu’on ne le croit. Des morts
d’abord, que l’on met sur le compte de telle ou telle maladie, en
raison des symptômes. Les perturbés ensuite, les dépouillés, les
amoindris qui se désagrègent à vue d’”il ou insensiblement, traînent
leur vie au lieu de la vivre, ne sont plus que lambeaux d’êtres,
moignons d’hommes ou frénétiques dangereux que finalement absorbent
les asiles psychiatriques. On peut comparer un envoûtement à un virus.
A un virus « psychique », dont l’action sera plus ou moins rapide,
capricieuse et même fantaisiste, mais toujours diabolique et dans le
cas d’envoûtement de mort, il ne fait aucun doute que l’issue soit
fatale.
«Lorsqu’un homme se croit victime d’un maléfice, il peut s’adresser à
une sorcière, à un prêtre, à un spirituel ou à un médecin pour leur
demander sa guérison….. »
Précisons que pour le prêtre ou le médecin, il faudrait qu’il soit
hautement spécialisé.
Y-en-a-t-il beaucoup ? Par contre SORCIERS et MAGES, possèdent, eux,
des techniques que tout le monde ne possède pas.

ENVOUTEMENTS DIVERS

Il existe plusieurs sortes d’envoûtements. Sans entrer dans des
considérations théoriques, voici quels sont les principaux
envoûtement.

L’envoûtement alimentaire, occasionné par l’absorption d’une drogue ou
d’un aliment préparé magiquement.

L’envoûtement maléfique, déclenché par un Sorcier ou un Mage « noir »
en vue de donner maladies, maléfices, catastrophes ou mort.

L’envoûtement « sexuel », déclenché par une cérémonie de Magie
Sexuelle. Il peut, entre autres, avoir été fait directement par l’un
de vos ennemis. Il ne nécessite pas de dons particuliers.

L’auto-envoûtement ou envoûtement provoqué par soi-même sur soi-même.
A la suite d’échecs répétés, de coups de malchance qui se suivent ou

tout simplement à la suite d’une dépression nerveuse. Ce genre
d’envoûtement fait autant de ravages que les autres, d’autant plus
insidieusement que le sujet ne s’en rend pas compte. Il faut s’en
débarrasser.

L’envoûtement d’amour qui peut se terminer dans certains cas en une
langueur et une passivité inquiétante, chez l’envoûté. Quand il ne se
termine pas dans l’alcoolisme ou la drogue, lorsque le sujet se rend
compte, dans des éclairs de lucidité, qu’il est manipulé.

L’envoûtement par charge enterrée. Il faut dans ce cas trouver la
charge et la jeter dans une rivière à eau courante ou égout (si besoin
est, il faudra la plomber pour qu’elle s’enfonce bien dans l’eau). En
passant, nous signalons qu’il est dangereux de brûler la charge
trouvée. Aussi bien pour toi-même que pour l’envoûteur.

L’envoûtement par télépsychie. Ce système, très insidieux et calme
dans ses effets, nécessite un très gros entraînement de la part de
l’envoûteur, et n’est donc pas à la portée du premier venu.

L’envoûtement déclenché par les lieux même où l’on habite, pouvant
mettre en “uvre des ondes de forme ou posséder dans ses murs ou
enterré à proximité, une charge maléfique ancienne, destinée à
l’origine à une autre personne.

Si tu a des malaises incompréhensibles, si tu dors mal, fais des
cauchemars, souffres d’une perte de vitalité, traverses une période de
malchance, il y a un risque que tu subisses un envoûtement ou un
auto-envoûtement. Ce deuxième étant très courant et pernicieux, car il
est la plupart du temps inconscient et le sujet lui-même ne s’en rend
pas compte.

__________________________

Trouver sa conscience

RAPPEL DE SOI (1er DEGRE)

Il est évident qu’avant de vouloir dominer les autres, il importe
d’être capable de se dominer soi-même. L’exercice que je vais te
décrire est la VOIE. La voie pour l’acquisition des pouvoirs. Il
suffit de compter mentalement et lentement : 1-2-3, avant de répondre
à n’importe quelle question, ne serait-ce que l’anodine question : «
Comment va-tu ?

Cela semble stupide. Mais c’est absolument certain : le fait de
compter mentalement et lentement jusqu’à 3 est suffisant pour prendre
conscience de la chose que l’on fait. Cela paraît facile. La
difficulté, et elle est de taille, c’est de ne pas oublier de compter.
Ce simple Exercice peut te mener très loin sur la voie de
l’initiation. Il peut même être suffisant pour te mener aux sommets
les plus hauts. Au fur et à mesure que tu le feras, tu découvriras des
ramifications et des développements insoupçonnables.

Cet exercice va te permettre immédiatement de devenir une personne
CONSCIENTE. Tu commenceras à dominer tes instincts sans efforts et,
chose curieuse, quand tu auras compris qu’il faut également compter
jusqu’à 3 avant de prononcer une parole, cela te permettra de
percevoir mieux les autres et de deviner leurs pensées. Avec
l’habitude tu deviendras non seulement lucide mais aussi extralucide.
Souvent, le temps de compter mentalement jusqu à 3, avant de répondre,
te fera changer d’avis sur ce que tu allais dire et au dernier moment,
changer ta réponse. Ce sera le deuxième volet de cet exercice.

CHANGER VOLONTAIREMENT CE QUE (AUTOMATIQUEMENT) TU ALLAIS DIRE PAR UNE
AUTRE PHRASE, (CONSCIENTE), ELLE.

L’objectif réel est de faire consciemment une chose qui
habituellement est faite automatiquement. Avec cet exercice tu fait un
bond en avant. Tu a déjà, peut-être, perdu beaucoup de temps avec
d’autres exercices. Je veux parler, par exemple des exercices de
respiration du YOGA, dont le but est également de faire consciemment
des respirations. La différence c’est qu’avec le YOGA, il faut des
années, pour obtenir des résultats. L’exercice du 1-2-3, c’est pour
ainsi dire, le TURBO.

Avec l’exercice précédent, je t’ai enseigné comment tu pouvais
commencer à devenir un être conscient. Tout d’abord en comptant,
mentalement 1-2-3 avant de répondre à une question quelconque. Puis en
changeant au dernier moment, la réponse qui venait à l’esprit
automatiquement, par une réponse consciente. Mais il ne s’agit là que
d’un début, dans la voie de l’acquisition de l’état de PRESENCE.
Voyons maintenant comment on peut tirer de ce simple exercice de très
grandes possibilités.

Dorénavant, il faudra étendre cet exercice à toutes les circonstances
de la vie courante. Par exemple quand tu passera à table en vue de
manger un plat que tu aimes particulièrement, il faudra marquer un
temps d’arrêt avant la première bouchée, et prendre conscience que tu
est en train de manger. Tu compteras mentalement jusqu’à trois, avant
de commencer la mastication. Cette simple prise de conscience peut te
permettre de mieux manger, de mieux profiter de la nourriture que tu
absorbes.

Souvent le temps de compter mentalement jusqu’à 3, avant de te servir
abondamment un aliment que tu aimes, (mais que tu sais défavorable à
ta santé), te fera changer d’avis au dernier moment. Et sans efforts
de volonté de ta part, tu seras amené à te servir dans des proportions
modestes. Une envie de manger quelque chose, qui était automatique, se servir,
changera consciemment par la volonté de manger autre chose.

Quand tu seras sur le point de manger un plat qui te plaît, marque
une pause avant la première bouchée : compte 1-2-3. Cela te fera
prendre conscience que tu est en train de manger et de plus, de la
nature de ce que tu manges. Ensuite, le fait de compter mentalement
jusqu’à 3 avant de commencer à mastiquer te fera faire cela
correctement et te permettra de mieux digérer. Cet exercice
s’apparente un peu à la prière que font certains pratiquants de
religions avant les repas.

Mais ce qui compte, ce n’est pas de faire une prière quelconque,
automatiquement, comme une corvée. Le but de cette prière en réalité
doit permettre aux personnes présentes et au récitant de faire un
rappel de soi et une prise de conscience, ce qui est très rarement le
cas. Une simple prise de conscience, le temps de compter jusqu’à
trois, est autrement plus efficace. J’ajouterai que tout repas pris
consciemment, ne risquera en aucun cas de te faire du mal.

Même si tu absorbes des plats lourds ou contraires à tes principes.
C’est ce qui explique certainement que Raspoutine, lorsqu’on voulut
l’empoisonner, n’eut aucune réaction au poison qu’on lui fit absorber.
Et bien que je ne te conseille pas de faire un essai, pour voir, je
pense que là se trouve l’explication, car RASPOUTINE était un grand
Maître.

ENTENDONS-NOUS BIEN.. Je pourrais te dire maintenant que mon
enseignement est terminé. Que ce seul exercice suffit ! Que de plus il
ne nécessite absolument pas qu’on y accorde du temps, puisqu’il se
fait tout en continuant ses activités habituelles. C’EST VRAI. Je
t’affirme que cet exercice suffit pour atteindre les plus hauts
niveaux de PUISSANCE ou d’Elevation SPIRITUELLE. Les Chakras, les
Séphirots, les Centres chinois ou autre, peu importe leurs noms,
s’éveilleront progressivement et harmonieusement. Mais je te vois
sourire, tu a des doutes. Tu ne me crois peut-être pas. C’est
d’ailleurs la raison pour laquelle mon enseignement n’est pas fini. Je
te détaillerai d’autres moyens pour aboutir. Le principal est
d’arriver, quel que soit le chemin emprunté.

Dans 10 ans, peut-être 20 ans ou dans une autre vie, tu comprendras
que j’avais raison. Ma mission consiste à essayer de t’expliquer. Je
t’explique. Que tu le fasse ou non, que tu me crois ou non, cela m’est
égal. C’est toi qui dois comprendre.

LE POINT HORAIRE

Dans le contexte de ce que je t’ai dit précédemment au sujet de la
prise de conscience voici un exercice qui t’aidera prodigieusement.
Une fois par heure au moins marque un temps d’arrêt dans le flot
incessant de tes activités, ne fût-ce que quelques secondes, et
recueille-toi sur toi-même afin de prendre conscience de ton ETRE
physique et mental. Observe-toi un instant et perçois ou essaies de
sentir tout ce qui se passe en toi. Aussi bien sur le plan physique
(organes en mouvement, sang qui circule), que sur le plan des
sensations (yeux et leur capacité de voir, oreille et leur capacité
d’entendre, etc.), que sur le plan du mental et sur les pensées qui y
défilent.

Concentre-toi sur le fait que tu te tiens bien en mains, que tu est
en parfaite possession de toi-même, et de cet être, qui, en toi, voit,
sait, sent, pense ou croit penser. Et il faudra bien prendre
conscience que tout se déroule pour toi, à partir de cet ETRE, bien
mieux, à partir du centre que cet être constitue en l’univers.

Car tu vois réellement un objet ou tu n’entends réellement un son
qu’à partir du moment ou tu te perçois également en train de voir cet
objet ou entendre ce son. Si tu n’est pas présent à toi-même, tu n’est
réellement présent à rien. C’est là tout le problème de la présence et
le but des exercices que je t’ai donnés et qui peu à peu, vont
progressivement faire de toi un être conscient.

Ne jamais oublier que tu ne peux être conscient de ce qui se passe
autour de toi, que dans la mesure où tu seras d’abord conscient de
toi-même. Celui qui n’est pas présent à lui-même est un être qui voit,
entend, etc. sans « réaliser » qu’il voit, entend, etc.

En somme, il ne voit pas, n’entend pas, etc. complètement. Et ce
n’est qu’à partir du moment ou tu deviendra présent que tu commenceras
à devenir un être à part entière.

Léonard De VINCI résumait ainsi la situation en ce qui concerne l’art
de peindre (mais on peut adapter cette phrase à tout autre chose) :

Si tu veux être un artiste, repousse tout souci et toute peine
étrangère à ton art. Que ton âme soit semblable au miroir qui reflète
tous les objets, tous les mouvements, toutes les couleurs, en restant,
elle, IMMOBILE, rayonnante et pure….

Être ou ne pas être

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, sans jamais laisser ton rêve être ton maître,
Penser, sans n’être qu’un penseur ;
Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ; ………
Si tu peux conserver ton courage et ta tête,
Quand tous les autres les perdront ;
Alors les Rois, les Dieux, la Chance et les Victoire,
Seront à tout jamais tes esclaves soumis.
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un Homme mon fils.

« Il existe un certain état de JOIE au cours duquel la CHANCE nous
est donné, même et y compris au jeu de PILE ou FACE ».

Tout souvenir ou rêverie sur le passé à de grands risques d’engendrer
plus de pensées négatives que de positives. Si tu crois que ton avenir
sera mesquin, car tel a été ton passé, tu vas créer un avenir du même
type.

C’est pour cela qu’il convient d’oublier le passé et de ne vivre,
comme il est dit dans le zen, « ICI ET MAINTENANT ».

Oubli ton passé. Songe à ton avenir avec des pensées positives. Tu le
forgeras à la mesure de ce que tu penses.

Tu as toutes les clefs pour le faire.

Il est licite de vouloir une belle maison, un excellent emploi,
devenir riche, avoir une bonne santé ou retrouver une énergie perdue.
Imagine tes amis te félicitant de ta réussite.

Il est important d’essayer de visualiser tes désirs secrets, la nuit
avant de t’endormir, car tu va être transporté au cours de la nuit, et
mis en contact avec des énergies supérieures ou guidé vers ce qu’il
faut que tu fasses.

Mon seul souhait est que tu m’écrives un jour en me disant : « J’ai
enfin compris, maintenant, je nage dans le BONHEUR »

LA REGLE D’OR

Voici maintenant détaillée la méthode la plus sûre pour obtenir le
plus efficacement la réalisation d’un souhait. Grâce à la MAGIE
PERSONNELLE.
J’attire tout d’abord ton attention sur le fait qu’en MAGIE
PERSONNELLE ta demande doit être noble et ne doit pas exiger le
malheur ou le désarroi de quelqu’un à ton avantage. Je m’explique : il
ne faut pas par exemple demander la mort d’un vieil oncle ou autre
afin de bénéficier immédiatement d’un héritage. Ni même demande du
même acabit. Car tu risquerais ce qu’on appelle en occultisme le «
choc en retour ». C’est à dire le retour à l’expéditeur de ce que tu
souhaites à autrui avec
l’ OBLIGATION DE CONSOMMER TA PROPRE MARCHANDISE. Un peu d’imagination
te fera comprendre les dangers de ce genre de demande.

Tu va me dire : mais il y a des sorciers ou des mages qui ne se
privent pas d’user de telles méthodes à des fins Maléfiques. C’est
exact. Mais il s’agit là, dans la plupart des cas, de Magie Maléfique
dite également Magie négative. Tu va dire aussi : il existe des
méthodes pour se protéger contre ce fameux « choc en retour ».
C’est exact, mais il faut pour cela avoir forgé autour de soi un
EGREGORE PROTECTEUR DE TRES GRANDE PUISSANCE.

L’as-tu fait ?

On peut tout obtenir par la magie positive, et puisqu’il en est ainsi
pourquoi donc utiliser la Magie négative ?

REGLES GENERALES

Voyons maintenant la façon de procéder pour obtenir la réalisation
magique d’un souhait qui te tient à c”ur. Il n’est d’ailleurs pas
nécessaire d’être devenu un « SUPER-CONSCIENT » pour profiter de ce procédé.

Il importe de comprendre très clairement un point très important,
capital devrais-je dire, concernant ton action sur les événements ou
les interrogations que tu peux te poser. Il importe de noter et de ne
jamais oublier que le mécanisme général, car il s’agit véritablement
d’un mécanisme, opère en deux temps :

Une concentration importante portant sur ce que tu désires obtenir.
Que ce soit une réponse à une interrogation, une aide de l’invisible,
un fait concret, un résultat important, un changement du cours des
événements ou tous autre chose. Il faut donc te concentrer de façon
intense et confiante sur ce que tu désires, et invoquer une des forces
de l’invisible qui elle, se chargera de te favoriser.

Ceci fait, il faut remettre entre les mains du courant de forces
choisi ou égrégore, ton souhait en t’abandonnant complètement, avec
foi et optimisme, quand à la façon d’être favorisé, par l’invisible.
En somme, il faut tout oublier et n’y plus penser. Que ce soit pour
toi même ou quelqu’un d’autre, le procédé est identique.

Tu dois méditer longuement sur ces deux points très importants. Cela
explique entre autre pourquoi certaines personnes plus ou moins
entraînées à une grande concentration n’obtiennent pas de résultats
lorsqu’elles font une prière ou une action télé psychique sur
quelqu’un. En effet, elles oublient la deuxième partie de la règle.

Car s’il est important de faire une demande claire, précise et de se
concentrer fortement, il n’est pas nécessaire d’y passer des heures.
En réalité, pour formuler un souhait, le temps d’une pensée est juste
nécessaire. Évidemment il faut une pensée claire et nette. Une seule
pensée percutante et c’est fini, sous réserve de ne plus y pensez et
laisser faire l’invisible. Quand tu seras devenu un spécialiste de la
chose tu obtiendras ton résultat dans les vingt quatre heures.

La difficulté réside dans le fait que cela est plus difficile qu’on
ne le pense. Ce sera très simple pour celui qui aura compris le
mécanisme, non pas intellectuellement, mais dans la pratique. Lorsque
tu auras obtenu des résultats pour ainsi dire immédiats, suite à un
souhait que tu auras exprimé le temps d’un dixième de seconde, tu
sauras que j’ai raison. Mais pas avant. En somme, l’échec ne peut
résider qu’en l’un des trois points suivants :

Manque de clarté dans la demande. C’est pour cela qu’au début, je te
demande, non pas de faire une demande en 1 dixième de seconde, mais de
te consacrer au moins une quinzaine de minutes. (D’autres occultistes
donnent le même conseil). Afin que dans le lot de pensées plus ou
moins claires que tu auras émis, avec plus ou moins d’intensité, il y
en ait au moins une de bonne.

Après le temps d’émission ou d’interrogation, il faut immédiatement
cesser de penser à ce sujet. Une solution : prévoir un travail à faire
exigeant une grande concentration ou une visite à un ami qui va
t’accaparer. Continuer à « ruminer » sur ce que tu viens de faire est
la faute commise par les expérimentateurs débutants qui pensent que
c’est le premier point qui compte, c’est à dire la concentration.

Avoir une foi « raisonnée » en la réalisation de la demande, sinon la
foi tout court. C’est aussi très difficile. C’est pour cela qu’il ne
faudra commencer que lorsque tu auras bien compris toutes les données
de ce que je conseille dans ce document. Si tu est devenu un ETRE
CONSCIENT, tu a tous les atouts en mains.

LE SECRET MERVEILLEUX

Il s’agit de la technique de la MONTEE des FORCES. Un merveilleux
moyen de rencontrer la FORCE MYSTERIEUSE qui va te faire découvrir la
JOIE, le BONHEUR, l’ ENERGIE, la CHANCE et la SANTE ou tout au moins
une amélioration. Le procédé est connu depuis des millénaires, mais ce
sera la première fois qu’il te sera expliqué clairement. TU pourras
donc l’appréhender et le comprendre afin de l’utiliser continuellement
à ton avantage. On en a toujours parlé mais de façon voilée sans
donner de techniques précises. Il est écrit dans le NOUVEAU TESTAMENT
en ces termes : « Trouvez mon royaume et le reste vous sera donné par
surcroît ». Pas très clair évidemment. Peu de personnes en ont compris
l’utilisation. Ou si elles ont cru comprendre, n’en ont pas perçu
toutes les possibilités, et encore moins les moyens d’y parvenir.

Le Nazaréen, dit aussi : « Trouvez ma joie et… ». Car c’est bien de
cela qu’il s’agit : trouver l’état de joie.

Dans son « discours Sur la Méthode », DESCARTES, nous dit également
qu’il existe un certain état de joie au cours duquel la Chance nous
est donnée jusqu’à, et y compris, la Chance aux jeux de hasard. Et
venant de Descartes, croyez-moi, c’est quelque chose. Plus près de
nous, Alexis CARREL nous parle également d’un état vibratoire
suffisant pour déterminer d’inexplicables guérisons. Cette Force
Mystérieuse que je vais te faire découvrir te permettra de ressentir
cet état de joie qui donne tous ces bienfaits.

Tout d’abord qu’est-ce que la joie ?

Il ne faut en aucun cas confondre Joie et Contentement. Car si le
Contentement à un revers qui est le Mécontentement, la Joie, elle, n’a
pas d’envers. On peut la comparer à un élément au même titre que la
terre, l’air, le feu ou l’eau. Mais c’est un élément imperceptible,
très subtil, que peu de personnes ressentent ou alors par éclair, à
l’occasion de circonstances exceptionnelles. Et pourtant la Joie est
là, à ta disposition, en quantité inestimable. Il suffit de la laisser
passer pour en être envahi.

Je vais t’expliquer en détail une technique qui te permettra de
toucher du doigt et de sentir très rapidement les bienfaits indiqués.
Avec l’habitude, tu pourras abréger les préliminaires et arriver en
quelques secondes à l’état bienfaisant. Mais, au départ, même si cela
peut te paraître long, je te conseille de suivre à la lettre les
indications données.

AVANTAGES APPORTES PAR LE SECRET MERVEILLEUX.

Lorsque tu connaîtras, grâce à la Force Mystérieuse, la Joie, tu
bénéficieras de nombreux bienfaits :

Augmentation de l’énergie, avec supplément par la suite

Diminution considérable de la fatigue

Plus grande capacité de travail

Rapidité de récupération

État de sérénité, tranquillité, lucidité

État de JOIE (même sans raison)

CHANCE (y compris au jeu comme le dit Descartes)

Débordement du magnétisme personnel et plus grande condensation de l’
AURA. Plus grande consistance psychique. Quand ta technique sera
suffisante tu obtiendras, progressivement, des facultés supranormales,
telles que : deviner les pensées des autres, influencer les esprits,
pressentir les événements. L’apparition de facultés diverses dont tu
ne soupçonnes même pas l’existence ne fait aucun doute.

Dynamisation de tes facultés.

C’est dire que tu a là un moyen qui est la véritable panacée
universelle, la possibilité d’opérer un retournement complet. C’est le
véritable secret de la réussite en tous domaines.

TECHNIQUE

Inutile de te dire qu’il faut garder le secret sur ce que tu fais. Si
un proche te pose une question, élude-la en disant que tu pratiques
quelques exercices de YOGA. C’est un des premiers principes de la
Magie.

La technique commence par la mise en état de relaxation de ton corps.
Si tu pratiques déjà la relaxation ou le training autogène, aucun
problème. Sinon, suis bien les instructions ci-après :
LA RELAXATION

S’allonger sur le dos, sur une surface plane, sans coussin. Sans
vêtements serrés au cou ou à la taille. La colonne vertébrale doit
être bien droite. C’est très important.
Une fois allongé et à l’aise, ne plus bouger. Observe ta respiration
qui va devenir plus calme, également les battements de ton c”ur qui va
fonctionner plus lentement du fait de la position couchée.

Quand ta respiration sera devenue plus lente, décontracte tes membres
inférieurs. Pour cela, commence par porter ton attention sur ton pied
droit. Détends chaque muscle du pied. Puis à partir du pied, passe en
revue, mentalement tous les muscles de la jambe en remontant (mollet,
genou, cuisse, etc.). Chaque fois que tu repéreras un muscle crispé,
le détendre et le relaxer. Ensuite continue par le bras droit en
commençant par la main, et remonte vers le poignet, l’avant bras, le
coude, etc.

Par un phénomène de similitude, au fur et à mesure que tu
décontracteras une jambe, l’autre se détendra automatiquement. Mais
pas tout à fait. Aussi après avoir passé en revue les muscles de la
jambe et du bras droit, fais de même avec l’autre jambe et l’autre
bras, mais plus rapidement, car ils seront déjà en bonne voie de
relaxation.

Enfin, observe et décontracte, de la même façon, les muscles du
bassin, du dos, du cou, de l’abdomen, puis passe à la tête (gorge,
nez, front, yeux, etc.). Au fur et à mesure de la décontraction des
muscles, tu sentiras tes membres et ton corps devenir lourds et
chauds. C’est normal. La chaleur est provoquée par une profonde
circulation du sang dans les veines et les artérioles, qui se
dilatent, n’étant plus contractées par la masse des muscles crispés.
Quand tu sentiras chaleur et lourdeur, la première phase de la
relaxation sera atteinte. Ce sera suffisant.

Si tu n’arrives pas à exécuter correctement cet exercice, arrête, et
recommence une autre fois. Avec le temps tu y arriveras. Tu a en mains
les premiers éléments qui vont te permettre de te forger un DESTIN à
ta mesure. Si tu le désires, tu peux faire mieux encore, en suivant à
fond tous les conseils, trucs et principes magiques dévoilés.

ADAPTATION DE LA REGLE D’OR

Afin de vivre chacune de tes journées harmonieusement, prépare-là en
te basant sur les données de la règle d’or.

Chaque matin commence à te recueillir, en toute tranquillité, sans
souvenirs malheureux, sans regrets ni remords. Si tu est morose, il
faut d’abord faire disparaître cet état. Non pas, par un effort de
volonté, car dans ce cas tu n’obtiendras pas grand chose, mais en
essayant de trouver la « joie » selon la technique de la montée des
forces.

Tu peux utiliser également ce que les Chinois appellent le SOURIRE
INTERIEUR. Il s’agit d’un sourire d’intérieur, comme son nom l’indique
que tu peux promener dans ton corps et tes organes, et qui détendra,
entre autres, toutes les parties qui seront contractées. Et bien mieux
ramènera l’Harmonie, et la santé, dans les organes perturbés.

Adresse-toi à « ce qui est » de la façon la mieux adaptée à ta
personnalité et à tes croyances. Puis silencieux, en harmonie avec
toi-même, prends conscience de toi du mieux possible.

Dans un état de sérénité durant quelques instants, sans impatience,
ni désirs, prends alors paisiblement conscience de tout ce que tu dois
faire dans la journée, ainsi que des détails qui composeront cette
journée.

A noter toutefois qu’il ne faut pas que tu sois en conflit avec
toi-même au sujet d’un résultat que tu espères. S’il y en avait, il
faudrait en premier lieu poser le problème de ton conflit et le
résoudre.

Demande alors que l’ HARMONIE t’accompagne dans ta journée.

A noter également que durant la journée il faudra, du mieux possible,
être toi-même, en toi-même, présent à toi même le plus possible, et
faire ce qui est à faire tranquillement. Et l’émerveillement
commencera.

Se produiront alors des phénomènes très curieux, qui t’étonneront
d’abord, puis t’émerveilleront ensuite.

_______________

Tous les soirs, durant le temps qui t’est nécessaire pour t’endormir,
imagine que tu est devenu une personne qui a de la chance dans la vie.
Que tout s’arrange au mieux de tes intérêts, que tu a de la chance en
tout, que tu gagnes beaucoup d’argent, que tu en fais l’usage qui te
plaît, et cela dans la joie perpétuelle et le bonheur.

Même si cela est absolument fantaisiste et semble irréalisable, il
faut t’imaginer riche, si c’est cela que tu souhaites ou sans soucis
d’argent d’aucune sorte, dépensant sans compter, complètement libre
sur ce plan, sans oublier une bonne santé malgré tout.

Toutes ces données s’impliquent l’une dans l’autre.

S’imaginer inondé par la joie suffit, car automatiquement, dès que tu
auras la joie, le reste te sera donné en surcroît.

Également à chaque fois que tu rentres dans un état d’angoisse ou de
déprime, relance ton imagination sur ce que tu pensais durant cette
méditation, à savoir que tout va s’arranger, car tu a la chance avec
toi.

Il n’en faut pas plus pour que ton subconscient « avale » cela et
fasse en sorte de te guider vers des solutions qui te conviennent. Et
c’est tout.

C’est ton subconscient qui fera le nécessaire. Il ne faut pas croire
qu’on soit obligé de se concentrer fortement ou de faire un très gros
effort de volonté. Non, la volonté n’entre pour rien dans cette façon
de procéder. Il suffit de rêvasser en s’imaginant sans soucis et dans
la joie.

Et tu seras guidé. Ton subconscient connaît, grâce au subconscient
universel avec qui il est en relation permanente, les ENTITES et
FORCES INVISIBLES qu’il faut contacter pour résoudre tes problèmes. La
nuit, par l’intermédiaire de ton corps astral, cela sera fait. Et les
résultats époustouflants ne tarderont pas à apparaître.

Le subconscient ne réfléchit pas. Il enregistre seulement ce que tu
penses. Et tu peux penser ce que tu veux. Alors réfléchis à cela et
décide toi-même ce que tu préfères.

LA JOURNEE D’UN INITIE

Arrivé à ce point de la lecture, certains pourraient être persuadés,
que la journée d’une personne suivant nos préceptes, se déroule dans
une suite d’exercices interminables. C’est faux.

Car tu a pratiqué quelque temps soit peu, tu t’est rendu compte que
la plupart des exercices ne servent que de tremplin pour appréhender
les suivants.

Pour aboutir finalement, dès que tu est venu CONSCIENT au seul fait
d’être CONSCIENT en continuité, et de se VOIR, comme si tu étais un
étranger.

A partir de ce moment les 2 petites méditations sur la journée et ton
avenir, du matin et du soir suffiront.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *