God is Faithful signage with leaved background

Les 7 Oraisons Mystérieuses

LES SEPT ORAISONS MYSTERIEUSES

Par sa Sainteté le Pape Léon III

Pour chaque jour de la semaine

Nom de jeune fille pour les dames. Serviteur se remplace par Servante. A lire à voix haute et avec foi

POUR LE DIMANCHE

Notre Père, etc …

Délivrez-moi, je vous prie, Seigneur, votre serviteur, (Nom et Prénom), de tous les maux passés, présents et à venir, tant de l’âme que du corps ; et par l’intercession de la bienheureuse et toujours glorieuse Vierge Marie, mère de Dieu, et de vos bienheureux Apôtres saint Pierre, saint Paul et saint André, avec tous vos Saints, donnez-moi favorablement la paix à votre serviteur (Nom et prénom), et la sainteté dans tous les jours de ma vie, afin qu’étant aidé par le secours de votre miséricorde, je sois toujours affranchi de l’esclavage du péché et de toute crainte d’aucun trouble. Par le même Jésus-Christ votre Fils, Notre-Seigneur, qui, étant Dieu, vit et règne avec vous en l’unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles. Amen. Que la paix du Seigneur soit toujours avec moi. Amen. Que votre paix céleste, Seigneur, que vous avez laissée à vos disciples, demeure toujours ferme dans mon c”ur, et soit toujours entre moi et mes ennemie, tant visibles qu’invisibles. Amen. Que la paix de Notre-Seigneur J.-C., sa face, son corps et son sang, soient à mon aide à moi (Nom et prénom), pécheur que je suis, et me servent d’une favorable protection et défense, et de consolation à mon âme et mon corps. Amen. Agneau de Dieu, qui avez daigné naître de la Vierge Marie, et porter sur l’arbre de la croix les péchés du monde, ayez pitié de mon corps et de mon âme ; Agneau de Dieu par qui tous les fidèles sont sauvés, donnez-moi dans ce siècle et dans les siècles à venir une paix éternelle. Amen.

POUR LE LUNDI

O Adonaï ! ” Sauveur par qui toutes choses ont été mises en liberté, délivrez-moi de tout mal. O Adonai ! ” Sauveur par qui toutes choses ont été secourues, secourez-moi dans toutes mes nécessités et angoisses, affaires et périls, et de toutes sortes d’adversités, et de toutes les embûches de mes ennemis visibles et invisibles, délivrez-moi, au nom du Père qui a créé tout le monde, au nom du Fils qui a racheté tout le monde, au nom du Saint-Esprit qui a accompli toute la loi, je me recommande tout entier. Amen. Que la bénédiction de Dieu le Père tout-puissant, qui a fait toutes choses d’une seule parole, soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction de Notre-Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction du Saint-Esprit avec ses sept dons soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction de la bienheureuse Vierge Marie avec son fils soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction et consécration du pain et du vin que Notre-Seigneur Jésus-Christ a faite quand il l’a donné à ses disciples, leur disant : Prenez et manger tous de ceci, car c’est mon corps qui sera livré pour vous, en mémoire de moi. Amen.

POUR LE MARDI

Que la bénédiction des Anges et des Archanges, des Vertus, des Principautés, des Trônes, des Dominations, des Chérubins et des Séraphins soit toujours avec moi. Amen. Que la bénédiction des patriarches, des prophètes, des apôtres, des martyrs, des confesseurs, des vierges et de tous les saints et saintes de Dieu, soit toujours avec moi. Amen. Que les bénédictions de tous les cieux de Dieu soient toujours avec moi. Amen. Que la majesté adorable me protège ; que son éternelle bonté me gouverne ; que son inextinguible charité m’enflamme ; que son immense bonté me dresse ; que la puissance du Père me conserve ; que la sagesse du Fils me vivifie ; que la vertu du Saint-Esprit soit toujours entre moi et tous mes ennemis visibles et invisibles. Amen. Puissance du Père, fortifiez-moi ; sagesse du Fils, délivrez-moi ; consolation du Saint-Esprit, consolez-moi. Le Père est la paix, le Fils est la vie, le Saint-Esprit est le remède de consolation et du salut. Amen. Que la divinité de Dieu me bénisse ; que son humanité me fortifie. Amen. Que sa piété m’échauffe ; que son amour me conserve : ô Jésus-Christ, fils de Dieu vivant, ayez pitié de moi, pécheur que je suis.

POUR LE MERCREDI

O Emmanuel ! Défendez-moi du malin esprit et de tous mes ennemis visibles et invisibles, et de tout mal ; le Christ roi est venu en paix ; Dieu s’est fait homme, et il a souffert avec clémence pour nous ; que Jésus-Christ, roi pacifique, soit toujours entre moi et mes ennemis. Amen. Le Christ est vainqueur ; le Christ règne ; le Christ commande. Que le Christ me défende toujours de tout mal. Amen. Que Jésus-Christ daigne commander que je sois victorieux de tous mes adversaires. Voici la croix de Notre-Seigneur Jésus-Christ ; fuyez, parties adversaires. Le Lion de la tribu de Judas a vaincu, racine de David : alleluia, alleluia, alleluia. Sauveur du monde, sauvez-moi ; et secourez-moi, vous qui par votre croix et votre très précieux sang m’avez racheté ; aidez-moi, je vous prie, ô Dieu, ô agios o Theos, agios ischyros, agios athanatos, eleison himas ; Dieu saint, Dieu fort, Dieu miséricordieux et immortel, ayez pitié de moi, (votre nom et prénom), votre serviteur. Seigneur, soyez à mon aide ; ne m’abandonnez pas ; ne me regardez point en mépris, Dieu mon salutaire ; mais venez toujours à mon aide, Seigneur Dieu mon Sauveur.

POUR LE JEUDI

Eclairez mes yeux, Seigneur, afin que je ne m’endorme jamais dans la mort, et que mon ennemi ne dise pas qu’il a été plus fort que moi. Que le Seigneur soit à mon aide, et je ne craindrai point ce que l’homme pourra faire contre moi ; mon très bénin Jésus-Christ, gardez-moi, secourez-moi et sauvez-moi : qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse aux cieux, sur la terre et aux enfers, et que toute langue confesse que Notre Seigneur Jésus-Christ est dans la gloire de Dieu le Père. Amen. Je sais très véritablement, ô Jésus, qu’à quelque jour et heure que ce soit que je vous invoque, je serai sauvé. O très clément Seigneur Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, qui, par la vertu de votre nom très précieux, avez fait et opéré tant de miracles, et qui nous avez donné un remède si abondant à nous qui en avions un si grand besoin, parce que, par la vertu de votre nom, les démons prenaient la fuite, les aveugles voyaient, les sourds entendaient, les boiteux marchaient, les muets parlaient, les lépreux étaient guéris, les malades obtenaient la santé et les morts ressuscitaient ; car lorsque l’on prononce le nom de votre très doux fils Jésus, l’on entend une douce mélodie dans l’oreille, le miel se fait sentir dans la bouche, le démon est mis en fuite, tout genou fléchit, les esprits célestes se réjouissent, les mauvaises tentations sont déracinées, toutes les infirmités sont guéries ; on gagne plusieurs indulgences ; les débats qui sont entre le monde, la chair et le diable sont tués, et beaucoup d’autres biens s’en suivent, parce que quiconque invoquera le nom de Dieu sera sauvé, ce nom qui a été appelé par l’ange avant qu’il fût conçu dans le ventre.

POUR LE VENDREDI

O doux nom, nom fortifiant le c”ur de l’homme, nom de la vie, du salut et de la joie ; nom précieux, joyeux, glorieux et gracieux ; nom fortifiant les pécheurs, nom qui nous sauve et qui conduit et gouverne toute la machine de l’univers. Qu’il vous plaise donc, ô très pieux Jésus ! Que par la même vertu très précieuse de votre nom vous daigniez faire fuir les démons de devant moi ; éclairez-moi, moi qui suis aveugle ; faites que j’entende, moi qui suis sourd, conduisez mes pas, moi qui suis boiteux ; faites que je parle, moi qui suis muet ; guérissez ma lèpre, donnez-moi la santé, moi qui suis infirme ; réveillez-moi de la mort, et entourez-moi tout entier dedans et dehors, afin qu’étant muni de votre nom très sacré, je puisse toujours vivre en vous, en vous louant et vous honorant, vous qui être digne de louanges, parce que vous êtes le très glorieux Seigneur et le Seigneur éternel, et l’éternel Fils de Dieu, dans lequel, auquel et par lequel toutes choses se réjouissent et sont gouvernées, à vous la louange, l’honneur et la gloire dans tous les siècles. Amen. Que Jésus soit toujours dans mon c”ur, que Jésus soit toujours dans m a bouche, que Jésus soit toujours dans toutes mes entrailles. Amen. Que Dieu mon Seigneur Jésus-Christ soit dedans moi pour me remettre en santé ; qu’il soit autour de moi pour me conduire ; qu’il soit après moi pour me conserver, devant moi pour me garder, sur moi pour me bénir ; qu’il soit entre moi pour me vivifier, auprès de moi pour me gouverner, au dessus de moi pour me fortifier ; qu’il soit toujours avec moi pour m’ôter toute la peine d’une mort éternelle, lui qui, avec le Père et le Saint-Esprit, vit et règne dans tous les siècles des siècles. Amen.

POUR LE SAMEDI

Que Jésus fils de Marie, Seigneur et Sauveur du monde, me soit clément et propice, qu’il nous donne un esprit sain et soumis, honneur à Dieu, et qu’il nous accorde la délivrance de nos maux dans le lieu où nous sommes : et personne n’a mis la main sur lui, parce que son heure n”était pas encore venue, celui qui est, qui était et qui sera toujours, Alpha et Oméga, Dieu et homme, le commencement et la fin ; que cette invocation me soit une éternelle protection, nom de Jésus de Nazareth, roi des Juifs, marque de triomphe, fils de la Vierge Marie, ayez pitié de moi, pécheur (nom et prénom), et conduisez-moi, selon votre clémence, dans la voie du salut éternel. Amen. Mais Jésus, sachant tout ce qui lui devait arriver, s’avança et leur dit : Qui cherchez-vous ?. Ils lui répondirent : Jésus de Nazareth. Jésus leur dit : C’est moi. Or Judas, qui le trahissait, était aussi présent avec eux. Lors donc que Jésus leur eut dit : C’est moi, ils furent reversés et tombèrent tous par terre. Il leur demanda encore une fois : Qui cherchez-vous ?. Ils lui dirent : Jésus de Nazareth. Jésus leur répondit : Je vous ai déjà dit que c’est moi ; si c’est donc moi que vous cherchez, laisser aller ceux-ci. Que Jésus, pour moi fait victime, par sa croix effaçant mon crime, me rende agréable à ses yeux, et qu’enfin mon âme épurée, étant de mon corps séparée, avec lui règne dans les cieux. Amen. Jésus est la voie, Jésus est la vie, Jésus est la vérité, Jésus a souffert, Jésus a été crucifié, Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, ayez pitié de moi. Mais Jésus, passant au milieu d’eux, était debout, et personne n’a porté sa main violente sur Jésus, parce que son heure n’était pas encore venue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *